Go to Top
Newton.Vaureal Consulting - Logistique et supply chain Management - Paris
+33 1 40 17 04 03

Langue:

Schéma Directeur logistique

Le schéma directeur : représentation modélisée future du traitement des flux

Il comprend en termes de résultats :

  • Les Routes to Market (RtM),
  • les réseaux physiques par lesquels les familles de produits vont circuler,
  • un diagramme des flux futurs circulant au travers de ce réseau,
  • la définition des infrastructures logistiques en nombre, en localisation, en fonctionnalité et en dimensionnement,
  • le schéma de transport,
  • la localisation des stocks et leur dimensionnement,
  • la faisabilité SI.

Le schéma directeur : remise à niveau de l'ensemble du dispositif logistique

Un schéma directeur, c’est une remise à plat d’une organisation pour répondre aux besoins actuels ou futurs en prenant en compte l’amont et l’aval. Sa qualité s’évalue sur la réponse en termes de service qu’il apporte, le niveau de coûts qu’il engendre, les immobilisations qu’ils génèrent et l’empreinte carbone qu’il crée.

Le schéma directeur : levier de transformation des Business Models

Si, dans ces résultats exprimés, le schéma directeur logistique apparaît bien dédié à la réalisation de la gestion opérationnelle des flux physiques, l’expérience a prouvé, que chez les dirigeants les plus avertis, il est utilisé comme un moyen pour initier le changement et la conduite du changement dans d’autres fonctions.

Il engendre des décisions stratégiques qui mettent en mouvement non seulement la logistique mais souvent l’entreprise dans son ensemble. Car, réaliser un schéma directeur logistique met fréquemment à contribution les fonctions commerciales (rôle des points de vente), industrielles (identification claire des opérations industrielles), marketing (définition de la gamme produits à venir…) et achats (renégociation des engagements services des fournisseurs…).

Pourquoi déclencher un schéma directeur logistique?

Les 5 bonnes raisons qui poussent une organisation à déclencher un schéma directeur logistique sont :

  • La diversification des canaux de distribution (omni-canal)
  • Le coût et le niveau de cash immobilisé dans les stocks
  • L’avantage concurrentiel service
  • La dépollution logistique des points de vente
  • La politique achat

Comment assurer une bonne conduite du schéma directeur logistique ?

Assurer une bonne conduite du schéma directeur repose sur l’acceptation de 7 enseignements :

  • Le difficile exercice de la formalisation du cahier des charges service
  • Le rassemblement des données pour décrire la situation actuelle : le piquet
  • L’acceptation de couvrir l’exhaustivité des scénarios possibles
  • L’exercice de la modélisation, ou la validité des hypothèses de simplification
  • L’évaluation des scénarios selon des critères fixés en accord avec la stratégie
  • La prise de décision, facilitée par une restitution claire des enjeux
  • Le plan de déploiement, qui s’articule autour des véritables jalons du projet